Gestion de crise

Les situations de crise surviennent généralement de façon inattendue et peuvent dépasser les personnes directement concernées. Dans de tels cas, le comportement de la direction du club est de la plus grande importance, car ce dernier est exposé à des critiques internes et externes accrues dans des situations difficiles. Tous les membres du conseil d’administration et tous les officiels du club doivent donc être préparés au comportement en situation de crise et au plan d’intervention de l’ASF ou pouvoir se rapporter aux documents appropriés.
Les situations de crise suivantes peuvent survenir dans un club de football: 

  • Défaillance inattendue de personnel d’encadrement à des occasions importantes
  • Erreurs de gestion majeures entraînant des conséquences (litiges, accusations, démissions, etc.) 
  • Accidents/décès 
  • Signalement de disparition 
  • Suicide
  • Comportement répréhensible à l’égard des enfants/jeunes ou d’autres membres 
  • Infractions sexuelles 
  • Fraude, vol 
  • Destruction des bâtiments, d’équipements (incendie, explosion, tempête, etc.) 

Procédure en cas de crise
Actions en interne (à traiter différemment selon les cas)

  • Garder son calme
  • Prendre les mesures de secours nécessaires (p. ex. alerter les secours ou avertir la police)
  • Demander conseil par téléphone à Pro Juventute: Tél. 058 618 80 80 80 
  • Informer les parents les plus proches 
  • Mobiliser la direction du club 
  • Remplir une grille d’orientation: 
  1. Que s’est-il passé?
  2. Quand?
  3. Où? 
  4. Qui est concerné? Qui est témoin? 
  5. Quelle est l’étendue du dommage? 
  6. Quelles mesures ont déjà été prises? Le plan d’intervention de l’ASF a-t-il été suivi?  
  7. A-t-on eu recours à la consultation Pro Juventute? 
  8. Adresses, numéros de téléphone et disponibilité des personnes responsables et impliquées: 
  • Réunion de crise de la direction du club: 
  1. S’orienter suivant la grille 
  2. En cas d’urgence, prendre d’autres mesures immédiates 
  3. Désigner un gestionnaire de crise
  4. Analyser le cas: cause, étendue, conséquences 
  5. Selon le cas, consulter des spécialistes 
  6. Convenir d’une coopération avec les secours déployés, la police, les magistrats instructeurs, les spécialistes, etc. 
  7. Définir d’autres procédures: en particulier, soutien et protection des victimes et de leurs proches (prévoir une délégation du conseil d’administration), communication interne et externe, missions et conduite des membres individuels du conseil ou des dirigeants, information de l’assurance, participation d’un avocat, etc. 
  8. S’entendre sur les dispositions linguistiques, déterminer le locuteur 
  9. Qui doit être informé de quoi et quand?
  10. Déterminer la date de la prochaine réunion de crise 
  • Informer en interne (selon la décision)
  • Communiquer uniquement les faits avérés, pas de spéculations 
  • Séances de suivi: discuter et décider des mesures à prendre pour la suite de la gestion de crise et, selon le cas, consulter des spécialistes
  • Assurer la communication interne et externe 

Actions en externe (à traiter différemment selon les cas):
Important: dans les crises majeures, il n’y a guère de moyen de contourner les médias, car ils sont dépéchés sur place très rapidement. 

  • Désigner un porte-parole pour les contacts avec les médias; à son exception, tout le monde a un devoir de confidentialité à l’égard des médias. 
  • Contenu de l’information tel que décidé lors de la réunion de crise 
  • Communiquer uniquement les faits avérer, pas de spéculations 
  • Se référer à l’enquête en cours 
  • Traiter tous les médias sur un pied d’égalité 
  • Indiquer quand de prochaines informations sont susceptibles d’émerger 

Comportement en cas de crise au sein de la direction
Les crises au sein de la direction, au sens de désaccords ou de différends au sein du conseil d’administration, devraient toujours être traitées en premier lieu au sein du conseil.
Pour les crises de plus longue durée, il est conseillé de consulter un spécialiste qui puisse coacher les parties à trouver ensemble des solutions. Attendre trop longtemps aggrave la situation, ce qui peut avoir un impact négatif sur le club. 

retour